22/12/2008

Montage rigide d'un relais de direction

 

 

Apres quelque deboire avec plusieurs relais de direction fatigué , je me decide a faire un relais sans aucun jeu.

 

01

Tout d'abord une constatation relais de 1303 (sans reglage de fin de course) 1,345 kg

02

Relais de 1302 (avec reglage de fin de course) 2,083 kg meme si le reglage pese un certain poid le systeme 1303 est tres probablement plus leger


03

Voici la problematique:

Le bras de levier est emanché tres libre sur la vis ce qui donne du jeu.

La vis dans le silenbloc est  "juste" immobilisé pas le serrage du levier mais comme celui ci sous les effort fait toujour sa place ,ca se balade.

Idem pour le silent bloc dans la bague bronze sous l'effet de levier le caoutchouc travail enormement.

Bref cette piece n'est pas la meilleure qui est eté faite chez VW........

On se retrouve toujours avec du mouvement au bout du bras (entre  2 et 4 cm )  pas flagrant quand la piece est deposé ,mais la direcction en mouvement et la cox sur ses roue la,le default apparait .

Resultat la barre de direction bouge de haut en bas entrainant ainsi les biellettes de direction, le parallelisme est completement faussé (constaté au banc de geo) et depend du sens d'effort de la barre de direction.

04

Cette modif necessite un certain outillage je la fait faire chez JLC Mecanique a nice.

c'est un ami qui connait bien la musique et son experience est indispensable pour faire ce genre de piece (c'est un specialiste 4X4 donc les relais il connait)

On depose la bague bronze qui est dans le relais.

05

Nous gardons ca et voici les 4 roulement que l'on va integrer.

06

Mise en plase du carter sur la fraiseuse.

07

Alesage a la cote exterieure du roulement.

08

Voila !!!!!

09

Creation de deux bagues qui seront au milieux des 4 roulement pour imobilisé l'ensemble.

10

Tiens il pleut des copeaux chaud !!!!!

11

Notez la couleur des copeaux !!!

12

Pesentation de la bague dans le carter , impec.

4 trous sont fait dans le carter 1 pour un graisseur 3 pour faire des point d'arret.

13

Rectification des bagues qui viendrons se plaqué contres les cages internes et externes des roulement du centre,leurs cotes doivent etre identiques pour ne pas forcer les roulements.

14

Trop facile avec cet outil ..........

15

La bague centrale en place soudé par 3 bouchonnage.

le graisseur est en place la bague est percé pour le passage de la graisse.

Seules les etancheités de la face exterieure des roulement des etremités sont conservé permetant ainsi un graissage des 4 roulement.

16

Les entretoises des extremités du montage.

17

Mise en place des roulement.

18

Assemblage definitif l'ensemble tourne juste sous le poid du bras et il n'y a absolument aucun jeu.

19

Un coup de noir  et une touche de jaune genre ca sort d'usine c'est la garantie.

Impression de conduite :

rien a voir,beaucoup plus de precision ( je ne pense meme plus a la passer en cremaillere)

la direction est beaucoup plus legere ,je manoeuvre la cox d'une main la paume a plat sur le volant  (pas a l'arret total tout de meme )

le silent bloc sous effort doit crée beaucoup de frotement c'est tres probablement le point de resistance principal de la direction.

 

 

17:42 Écrit par laurent verdel dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Très intéressant ça, je crois qu'a la rentrée les gars de l'atelier vont avoir du boulot ;-)

Par contre pourquoi tu as décalé le bras vers le bas?

Écrit par : SamC | 22/12/2008

C'est très bon tout ça...

Écrit par : Benoit | 23/12/2008

Le bras n'est pas decalé vers le bas d'origine il y a la colerete de la bage bronze plus le haut du silenbloc caoutchouc ;-)

Écrit par : dangerous | 23/12/2008

OK j'avais cru


Écrit par : SamC | 23/12/2008

Les commentaires sont fermés.